Participation

Comme il s’agit du projet alimentaire du quartier, il n’existera pas sans nous, les habitant.es. Une première manière de s’engager est d’adhérer à la coopérative de distribution La Fève. En tant qu’habitant.es, c’est l’endroit où nous pourrons discuter de nos besoins avec les paysan.es et les artisan.es.

 Le Projet

Les enjeux

Un nouveau quartier, c’est l’occasion rêvée de réfléchir ensemble à la question et de reprendre une partie du pouvoir de décision qui nous échappe. Cela nous concerne comme habitant.es du quartier, mais cela répond à des enjeux bien plus larges.
Lire plus

Une agriculture sans paysan.nes?

Ce qui bout dans la marmite de l’industrie agro-alimen­taire n’est pas très réjouissant. Il y a quinze ans, ­l’opinion publique s’est mobilisée contre les OGM. Une victoire très partielle a été obtenue sur ce front, mais les tentatives pour rendre toujours plus artificiel le contenu de nos assiettes se poursuivent.
Lire plus

Un distributeur général pour le quartier

Notre objectif est de devenir le distributeur général du quartier, celui où on va évidemment acheter les produits d’usage quotidien dont on a besoin.
Lire plus

Agriculture paysanne

A la base du projet alimentaire du quartier des Vergers, il y a ­l’agriculture paysanne. C’est un projet de changement social, qu’on peut décrire en six axes.
Lire plus

Reconstruire des filières

Un des axes forts de la démarche du projet agro-alimentaire du quartier, c’est de reconstruire des filières et d’installer des artisans transformateurs dans le quartier.
Lire plus